TCK Sports Group TCK Sports Group TCK Sports Group
Dealer login:
     Mot de passe oublié et/ou demande de mot de passe?
TCK SPORTS GROUP est importeur exclusief de:
“Un regard rafraîchissant sur la distribution des articles de sport”

Historique

L’entreprise est créée en 1972 par Guido Schaffrath et s’appelle encore à cette époque Schaffrath Sport, puis Tornado Sport Schaffrath quelque temps plus tard. Guido Schaffrath est alors directeur des ventes en Allemagne pour une grande marque dans le secteur alimentaire. Il achète une machine à corder pour les raquettes de tennis afin de gagner un salaire d’appoint en soirée. Comme son cercle de clients se développe très rapidement, Guido décide d’importer d’Allemagne et de vendre lui-même des cordes, des prises, des balles ainsi que des raquettes de tennis. Une des premières marques qu’il propose est la marque de raquette « Tornado » aujourd’hui disparue, qui a donné son nom à l’entreprise. Aujourd’hui, Guido est toujours à la recherche d’une véritable raquette « Tornado » de l’époque…

Le garage sous sa maison se transforme rapidement en magasin spécialisé dans la vente d’articles de tennis. En 1981, Guido décide d’abandonner son travail en Allemagne pour s’occuper à plein temps de son magasin de sport. En 1982, avec ses deux premiers collaborateurs, Mia Prumpeler (malheureusement décédée en 2006) et Jan Maassen (toujours actif en tant que directeur des ventes chez Lowa Benelux), il transfère l’entreprise du garage vers un magasin gigantesque dans la Kloosterstraat à Simpelveld. La présence d’un grand entrepôt à l’arrière du magasin permet également d’étendre les activités de commerce de gros. Mis à part les raquettes de tennis Völkl, que Tornado Sport importait déjà depuis 1976, la société importe à présent aussi les skis Völkl. Le nombre de marques importées par Tornado Sport s’accroît de façon ininterrompue dans les années 80. En 1986, Paul Koster, aujourd’hui directeur des ventes auprès de Tornado Sport, vient renforcer le personnel itinérant.

En 1987, l’entreprise décide déjà de se concentrer davantage sur l’importation et la distribution d’articles de sport et moins sur le commerce de détail. Le magasin est remplacé par un bureau et une réserve au Remigiusberg, toujours à Simpelveld. En 1989, l’entreprise devient importatrice pour l’Allemagne de la marque de chaussures de marche et de ski Lowa. Pendant la première année, 300 paires de chaussures Lowa sont vendues au Benelux. Le fils cadet de Guido, Mark, vient alors travailler au sein de l’entreprise en tant que collaborateur à la fois interne et externe. Une fois de plus, l’immeuble d’exploitation devient trop petit et, en 1991, un bâtiment situé à Landgraaf, comprenant des bureaux et 300 m² d’entrepôt, est étrenné. Ce déménagement met définitivement fin aux activités de vente de détail. Le cinquième collaborateur est engagé en la personne de Dana Willeme (collaboratrice administrative, entre-temps devenue responsable de l’administration).

1992 est une année cruciale. Völkl tout comme Lowa rencontrent des difficultés au niveau international. La marque Völkl est reprise par un investisseur privé en collaboration avec l’importateur suisse de Völkl. Le propriétaire de Lowa, la famille Lederer, vend Lowa à son concurrent italien Tecnica, surtout connu à l’époque pour la « moonboot » originale. Giancarlo Zanatta, le propriétaire de Tecnica, demande rapidement à Tornado Sport de devenir l’importateur de Tecnica. C’est la raison pour laquelle l’entreprise est scindée en 1993 en Tornado Sport BV et Lowa Benelux BV. Lowa et Tecnica vendent en effet des produits concurrents. En 1993, le fils aîné de Guido, Dirk, rejoint l’entreprise, principalement pour automatiser l’approvisionnement, les commandes et le traitement des factures. Avec la structure modernisée et les nouvelles marques, il faut peu de temps avant que le bâtiment d’exploitation ne devienne à nouveau trop exigu, de sorte qu’un nouveau bâtiment est construit en 1997 à la Koperslager à Heerlen.

En 1997/1998, Dirk Schaffrath prend la suite de son père à la tête de l’entreprise. Le 1er janvier, ce dernier prend en effet la décision de se dévouer à l’amélioration de son handicap sur un parcours de golf. Dirk introduit le nom TCK Sports Group comme dénomination commune pour Lowa Benelux BV et Tornado Sport BV. Dirk ne souhaite pas révéler la signification des lettres TCK, il indique seulement qu’elles ont un rapport avec son passé en tant que prodige de l’informatique et, non, le C ne signifie pas computer…

Avec une focalisation et une vision marketing renforcées, le nombre de marques s’étend considérablement et les nouvelles marques sont commercialisées avec succès au sein du Benelux. De 1999 à 2001, l’entreprise devient l’importatrice de Marker, Uvex, Deuter, Leki et Rohner. Puis d’Ortlieb, Schöffel et Montana. Fin 2007, la holding acquiert une 3e société, permettant ainsi à TCK Sports Group de devenir le fier distributeur des marques de premier plan, X-Socks et X-Bionic. Cette nouvelle société anonyme possède naturellement sa propre équipe de représentants et engage suffisamment de personnel en interne pour représenter ces marques de façon optimale dans le Benelux.

Après la construction en 2000 d’un deuxième entrepôt (1 000 m²) à côté de l’entrepôt existant, TCK Sports Group achète en 2006 l’immeuble situé au 8 Koperslager, de l’autre côté, à côté du bureau existant, afin d’étendre à nouveau l’espace réservé aux bureaux et au stockage. En 2008, cet entrepôt est achevé et le bâtiment est enfin complet. Avec pas moins de 3 000 m², TCK Sports occupe une grande partie de la zone industrielle de Heerlen et l’entreprise peut offrir à ses clients un service d’approvisionnement et de distribution optimal.

En 2008, TCK compte approximativement 40 collaborateurs (environ 35 ETP). TCK Sports Group fait partie des principaux importateurs indépendants dans le secteur du sport et outdoor du Benelux. TCK Sports Group donne clairement le ton avec un tout nouveau système d’automatisation, comprenant TCK OrderOnline et le système CRM Synergy, la facturation via e-mail, le scanning du code-barres et une intégration Internet professionnelle pour les clients et le personnel itinérant. Avec son équipe jeune et dynamique mais professionnelle, TCK Sports Group est prêt pour l’avenir.